• EN
  • ES
  • NL
  • DE
  • IT
  • FR
  • CA

8 astuces pour faire durer un tatouage temporaire

Est-il possible de prolonger la durée de vie d’un tatouage éphémère ?

Par définition, un tatouage temporaire ne dure que quelques jours (et quelques semaines pour les tatouages au henné). Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il est possible de prolonger la durée de vie de son tatouage éphémère en prenant soin de bien préparer sa peau en amont et de le chouchouter une fois transféré sur la peau. Nous vous présentons aujourd’hui 8 techniques qui vous permettront de profiter de votre tatouage plus longtemps.

Bien préparer sa peau avant le transfert

La peau doit être parfaitement nettoyée et débarrassée du sébum et autres résidus de lotions ou crèmes hydratantes. Ces derniers créent en effet une barrière entre la peau et l’encre qui empêche le motif de se fixer correctement. Une fois nettoyée, la peau doit être totalement sèche. Bien sûr, comme pour les tatouages permanents, si l’endroit choisi est quelque peu poilu, il est vivement recommandé de se raser.

Effectuer un gommage

Cette étape peut précéder le nettoyage. Elle permet de se débarrasser des cellules mortes qui gêneraient la bonne adhérence du motif. De plus, elles seront responsables de l’effet « écaillé » qui peut survenir très rapidement.

Choisir le bon emplacement

La localisation des tatouages temporaires détermine en grande partie leur durée de vie. Il faut à tout prix éviter les endroits où la peau est en mouvement  : les poignets, les coudes, les genoux … De même, il est préférable de choisir un endroit qui n’est pas en contact régulier avec des produits ménagers, du savon, des lotions … Les mains ne sont donc pas de bonnes candidates pour un tatouage éphémère ! Enfin, les endroits qui sécrètent beaucoup de sébum ou qui transpirent ne sont pas recommandés (pieds, aisselles, intérieur des genoux…). Pour résumer, les tatouages temporaires doivent être transférés sur une partie du corps à l’abri des détergents, où la peau ne se plisse pas et ne transpire pas : les bras / avant bras, le dos, les mollets …

Prendre le temps de bien l’appliquer

La pose des tatouages temporaires demande une certaine minutie. Il ne faut donc pas se précipiter et le mouiller très progressivement à l’aide de petites éponges. Il ne faut pas frotter, mais tapoter légèrement pour l’humidifier, cela permet à tous les pigments de se transférer correctement, condition sine qua non pour lui garantir une durée de vie maximale.

Utiliser uniquement de l’eau

Pendant la douche, le savon est bien sûr autorisé (et recommandé !) mais il est préférable d’éviter la zone sur laquelle se trouve le tatouage. Si les tatouages éphémères sont fabriqués en matériaux imperméables, ils restent néanmoins vulnérables face aux gels douche et autres savons.

Recouvrir les tatouages de vaseline

Cette technique vise à protéger les tatouages de l’humidité. On peut la comparer à du papier film. Elle peut être facilement utilisée l’été, mais s’avère peu confortable l’hiver. Il est également possible d’appliquer du vernis transparent pour faire durer un tatouage temporaire, mais celui-ci provoque une impression de sécheresse peu agréable.

Appliquer du talc pour bébé

Le talc absorbe le sébum qui se place entre la peau et les tatouages. De ce fait, la peau graisse moins et l’encre persiste plus longtemps.

Eviter les séances de sport

Le sport fait transpirer et entraîne des frottements sur certaines zones. Des séances répétées mettront donc à mal les tatouages éphémères.